Se faire percer les oreilles : où, quand et comment ?

Beaucoup de parents se posent des questions après la naissance de leur bébé. Où, quand et comment se faire percer les oreilles ? Il n’est pas question de se précipiter pour obtenir des offres abordables sans même analyser les risques. Voici une guide qui pourrait vous éclaircir les idées.

Où se faire percer les oreilles ?

L’hygiène et le savoir-faire sont les deux grands points à connaître avant d’aller se faire percer les oreilles dans un endroit. Il faut toujours être vigilant par rapport aux risques infectieux. Quels sont alors les critères qui définissent un bon perceur ?

L’endroit doit généralement être propre. Chaque matériel doit être stérile. Le pistolet perce-oreille doit être à usage unique. Parfois, les boutiques n’utilisent qu’un seul pistolet. Mais sachez que même si ce pistolet est nettoyé à chaque utilisation, sa stérilisation n’est pas du tout assurée. C’est à cet instant que le danger survient. Les microbes et les virus se déposent à cause d’une contamination croisée.

Pour assurer la bonne cicatrisation du trou percé, il existe des techniques de perçage. C’est pourquoi les personnes qui en font métier doivent suivre des formations spécifiques pour devenir de vraies professionnelles.

Quand se faire percer les oreilles ?

Dans certains pays, les parents décident de percer les oreilles de leur bébé après sa naissance. Mais certains parents ne sont pas de même avis. D’où la question qui se pose, à quel âge peut-on faire le perçage des oreilles ?

Selon l’avis des docteurs, le perçage des oreilles des bébés ne doit pas être fait trop tôt. Les parents doivent attendre que le bébé ait 24 mois pour le faire. Trop petit, le bébé a toujours tendance à arracher toutes les choses qu’il arrive à attraper avec ses mains. Cela peut entraîner une infection. Plus grand, l’enfant comprend quand on lui explique qu’il ne faut pas toucher les oreilles après le perçage.

Certains parents décident aussi d’attendre à ce que l’enfant, lui-même, qui leur réclame l’envie de se percer les oreilles. Quelques raisons poussent les parents à agir comme cela, par exemple, le traumatisme par rapport aux risques ou seulement pour une raison d’esthétique. 

Comment se faire percer les oreilles ?

Si le perceur est une personne qualifiée et professionnelle, le perçage d’oreille se déroulera bien. Le perceur marque avec un point en feutre spécifique l’endroit qu’il va placer le petit trou. Ces trous doivent être asymétriques. Avec de nouveaux gants et une aiguille stérile, il perce le lobe de l’oreille et pose tout de suite la boucle en or, en titane ou en acier chirurgical, selon votre choix.

Pour éviter une infection, nettoyez 2 fois par jour avec une solution antiseptique l’endroit percé jusqu’à la cicatrisation. Évitez de toucher vos oreilles avec des mains sales. Après 5 à 6 jours du perçage, vous pouvez tourner avec délicatesse vos boucles en mettant un peu d’eau salée pour favoriser la cicatrisation et pour éliminer les impuretés.

Idée de cadeau pour femmes : offrir un coffret de maquillage
Homme : Comment avoir des mains douces ?